Ensemble, préparons notre avenir

Accueil > Editorial > Perspectives 2014

Perspectives 2014

vendredi 10 janvier 2014

Tout d’abord nous voudrions vous adresser nos meilleurs vœux pour 2014 ; que la nouvelle année vous apporte joie bonheur santé et la réalisation de tous vos projets.
Votre CIL continuera à œuvrer pour le bien être de nos quartiers en étant à l’écoute de vos souhaits ;et fera en sorte que nos propositions pleines de bon sens soient retenues par la municipalité. Les élus disent être à l’écoute du terrain, mais cela ne se traduit que rarement dans les faits.
Depuis des mois nous intervenons auprès de la municipalité et de TPM afin d’améliorer le trafic autour du Rond Point Scaronne : la mise à deux voies dans le sens Nord Sud faciliterait la vie des automobilistes aux heures de pointe,de même la mise en place d’un ralentisseur vers le bas de la Corniche Escartefigue éviterait un certain nombre d’accidents.(proposition acceptée lors de notre A.G). En ces temps de restrictions budgétaires ces solutions ne sont pas onéreuses ;et nous continuerons à les défendre.

La mise en service du second tube et l’élargissement d’une troisième voie jusqu’au Tombadou n’améliorera pas la circulation car nous pensons qu’il faut une troisième voie jusqu’à l’embranchement de l’autoroute vers Hyères.Nous rappelons qu’ il a été promis la mise en place d’un mur antibruit jusqu’à hauteur des Résidences Saintes Marie , mais plus personne n’aborde le sujet, : nous le reprendrons au cours de ce trimestre.

Le sens retenu pour l’avenue Cassin ne nous a pas semblé judicieux car il oblige une ambulance à faire le tour du quartier pour se rendre à l’ hôpital Sainte Musse,par ailleurs l’accès à l’autoroute de Nice est plus aisé en passant par l’avenue Lhoste, il en est de même pour se rendre en le centre ville par l’avenue Jean Duplessis de Grenadan qui a son extrémité à un feu tricolore ,ce qui n’est pas le cas avenue Krantz ;

Avec le CIL Sainte Musse nous continuerons à réclamer une ligne transversale Nord Sud pour rejoindre les plages du Mourillon ;nos quartiers sont les seuls de l’agglomération à ne bénéficier d’aucune ligne directe. Notre CIL a fait une proposition qui pour le moment ne semble pas être retenue pour une raison infondée’ (un élu préconise l’utilisation de Facebook ou Twitter mais le quidam ne sait pas s’en servir). Nous attendons des élus une réponse et une étude sérieuse. Nos quartiers ne peuvent être mis à l’écart pour des raisons que nous ne comprendrions pas

Les orages d’octobre ont amené les élus à prendre enfin conscience des nuisances apportées par le débordement du ruisseau Saint Joseph et l’absence d’avaloirs vers le bas de l’avenue Krantz ; ces problèmes sont réglées depuis fin décembre.Nous ne voudrions pas penser que la présence du stade Léo Lagrange soit le motif de ces travaux. Les avaloirs de nos quartiers Sud reçoivent les eaux de l’avenue de la Pivotte et du bas de la Corniche, il conviendrait qu’ils soient nettoyés régulièrement.Un problème identique se pose à l’angle de la rue Taine et de l’Elisa.

Nous veillerons à ce que la rue Taine soit entièrement refaite comme promis en 2014 et proposons à la ville de mettre en place un plan de réfection de nos rues pour la prochaine mandature.

Le "berliner" promis au 190de l’avenue de la Pivotte est toujours en attente .

Il est souhaitable qu’un nouveau plan de circulation dans les quartiers Krantz, Beaulieu soit étudié.

La création d’un nouveau eco quartier sur le site de l’ancien Hôpital de Font Pré avec ses 755 logements nous amène à nous interroger sur la future cohabitation entre les propriétaires et les locataires des logements sociaux,
Vous trouverez tous les mois le compte rendu de nos réunions mensuelles à laquelle nous vous convions à participer.

Pour mener à bien le suivi de tous ces dossiers qui doivent améliorer notre vie il est important que nous nous engagions tous autour du CIL afin d’obtenir la réalisation de tous nos projets. Le Conseil d’Administration œuvre dans ce sens depuis longtemps,mais il est souhaitable que de nouvelles personnes viennent nous rejoindre pour nous faire bénéficier de leur expérience passée ou actuelle dans leur activité. Notre promiscuité avec les problèmes qui se posent à nous nous permet de mieux les appréhender et d’être un interlocuteur valable. Nous devons continuer à être une force de proposition et de ne jamais reculer sur ce que nous pensons légitime pour le bien des commerçants et résidents de notre CIL TOULON NORD EST.